Les promotions du net

Le choix des laits aux premiers 6 mois d’un bébé

Partons d'un postulat : à la naissance et au-delà, avant et après six mois, mais aussi avant et après l'année de vie, le lait maternel est toujours celui recommandé pour les bébés. C'est la norme biologique bien sûr, chaque mammifère produit le lait "parfait" pour son chiot, et sa consommation est associée à de multiples bénéfices pour la santé à court et à long terme pour la mère et le bébé. Ayant fait ce postulat nécessaire, nous vous rappelons que l'organisation mondiale de la santé recommande l'allaitement maternel exclusif pendant les six premiers mois de la vie. Si pour une raison quelconque le bébé n'est pas allaité, le choix à faire est celui du lait maternisé ou artificiel, notamment le lait dit formule 1 ou lait bébé 1er age , dont la composition tente d'être la plus proche possible de celle du lait humain.

Il faut savoir choisir la bonne formule

Les formules artificielles ne sont pas toutes identiques : le ministère de la Santé indique des limites de composition, à l'intérieur desquelles chaque fabricant propose sa propre recette, ajoutant peut-être des substances que la recherche indique progressivement comme composants fondamentaux du lait maternel, des oligosaccharides aux probiotiques en passant par les nucléotides. Évidemment avec des différences de coût qui peuvent aussi être importantes. Cependant, il faut dire qu'il n'existe toujours aucune preuve scientifique qu'une composition plus riche ou particulière, qui sur le papier pourrait sembler meilleure, soit réellement associée à des effets positifs sur la santé des enfants. Si l'enfant a des besoins particuliers, vous pouvez choisir les formules dites spéciales : par exemple les formules de type 0 pour les prématurés, les laits à faible teneur en protéines fortement hydrolysées, pour les enfants à risque d'allergies, les laits spéciaux pour les problèmes digestifs tels que les coliques, la constipation, la diarrhée. Encore une fois, le lait recommandé est le lait maternel. Et, encore une fois, si pour une raison quelconque il n'y a pas d'allaitement, la solution la plus appropriée est toujours le lait maternisé : le lait dit de suite, ou formule 2.